AccueilReportagesÉducation populaireCréon sur Play RTS...

Créon sur Play RTS...

La venue ce mercredi 4 mars 2020 de Nicolas Vultier et de son équipe de tournage de la chaîne RTS Radio Télévision Suisse Romande à Créon fait écho aux élections municipales du 15 mars 2020 et à la publication du livre de Jean-Marie Darmian sur le Partage du pouvoir local. Nous sommes juste avant les restrictions liées au corona virus. Ce reportage télédiffusé sur Play RTS, passe en revue quelques témoignages et démonstrations s’appuyant sur un modèle de citoyenneté et de culture participative avec les associations : on y retrouve les coulisses du cinéma Max Linder , du marché, de la ludothèque Kaléidoscope...

T.C.C. est une télévision participative de proximité. Elle permet aux habitants de Créon et des environs de s’approprier une partie de l’animation politique, sociale et asoociative locale.

Reportages ampliatifs :
Le Partage du pouvoir local... Élections du 15 mars...
Une télé suisse en tournage... Créon sur Play RTS...
Reportage original  

Réagissez...

La Web TV citoyenne du créonnais

À noter
 

  • —o-O-o—
    Conseil municipal en direct...
  • Le Conseil Municipal de Créon s’est réuni ce samedi 23 mai, à 10 h 30, salle les Arcades, au centre culturel.
    La séance, qui s’est déroulée sans public en raison de la pandémie de Covid-19, a été suivie sur 272 écrans en direct ou léger différé grâce à sa page dédiée...
    Merci aux webspectateurs !

  • —o-O-o—
    Vos reportages préférés ce dernier trimestre...
  • - 1fev/1mai (41868 visites)
    Élections du 15 mars (2086)
    Hommage à Jeanine... (704)
    Pour un débat avant... (452)
    Où trouver des masq... (389)
    Créon en plein confin... (330)
    Pour une entrée sécu... (282)

  • —o-O-o—
    Léopold ISARD s’en est allé...
  • Le doyen des Créonnais s’est éteint mardi 28 avril, à près de 103 ans. Léopold Isard est entré dans la légende locale comme un coureur cycliste exceptionnel avant la guerre. Il rivalisait avec les coureurs pros. Il avait repris la petite reine à la Libération et courait sous le maillot du Club Athlétique Créonnais. Il avait été sapeur-pompier volontaire au centre de secours de Créon et il était le « doyen girondin ». Son épouse avait été ouvreuse du Créon Ciné. Sur ses vieux jours, il avait fini par rejoindre ses amis du club de pétanque sur le boulodromme créonnais.
    Hommages en reportages...