AccueilReportagesÉducation populaireHistoires de Paloumayres...

Histoires de Paloumayres...

Le dernier chapitre de la confrérie des Paloumayres de l’Entre-Deux-Mers s’est déroulé à Tabanac et a donné lieu à une série d’intronisations. Étaient présentes à la cérémonie et en grande tenue, les confréries de la Mûre de Tabanac, les Cruches de Sadirac, la Cagouille de Créon, les Tricandilles de Saint-Caprais-de-Bordeaux, les Vignerons du Bordeaux et du Vignerons du Bordeaux Supérieur, les Paloumayres de Bazas, les Paloumayres de Luxey.
Toutes ont témoigné leur envie de partager un certain art de vivre et le respect des traditions...

Reportages ampliatifs :
Des heures entières dans... La cagouille tient sa conf...
Au pays des Cagouillards... Maladie bleue...
Les copains d’abord... Au pays des cagouillards......
Des Palombes sur la fréquence... La cagouille créonnaise sort de...
La fête à Belrose ... Une journée à Belrose...
En attendant les palombes... Les cagouilles sont de sortie...
Les Cagouilles s’exportent... Deux illustres cagouillards...
Des nouvelles de la cagouille... Créon fête l’hiver 2016...
Roquebrune sur palombes... Créon fête l’hiver 2017...
Cagouille créonnaise : la légende du Yéti... Histoires de Paloumayres...
Créon fête l’hiver 2019)...  

Réagissez...

La Web TV citoyenne du créonnais

À noter
 

  • —o-O-o—
    Conseil municipal en direct...
  • Le Conseil Municipal de Créon s’est réuni ce samedi 23 mai, à 10 h 30, salle les Arcades, au centre culturel.
    La séance, qui s’est déroulée sans public en raison de la pandémie de Covid-19, a été suivie sur 272 écrans en direct ou léger différé grâce à sa page dédiée...
    Merci aux webspectateurs !

  • —o-O-o—
    Vos reportages préférés ce dernier trimestre...
  • - 1fev/1mai (41868 visites)
    Élections du 15 mars (2086)
    Hommage à Jeanine... (704)
    Pour un débat avant... (452)
    Où trouver des masq... (389)
    Créon en plein confin... (330)
    Pour une entrée sécu... (282)

  • —o-O-o—
    Léopold ISARD s’en est allé...
  • Le doyen des Créonnais s’est éteint mardi 28 avril, à près de 103 ans. Léopold Isard est entré dans la légende locale comme un coureur cycliste exceptionnel avant la guerre. Il rivalisait avec les coureurs pros. Il avait repris la petite reine à la Libération et courait sous le maillot du Club Athlétique Créonnais. Il avait été sapeur-pompier volontaire au centre de secours de Créon et il était le « doyen girondin ». Son épouse avait été ouvreuse du Créon Ciné. Sur ses vieux jours, il avait fini par rejoindre ses amis du club de pétanque sur le boulodromme créonnais.
    Hommages en reportages...